Accueil > Les dossiers > Les différentes types de collections. > Collection et problématiques de véhicule > Gros véhicules de collection : « contrainte angle mort ».



Gros véhicules de collection : « contrainte angle mort ».

dimanche 10 janvier 2021, par Jean-Jacques BUIGNE président de la FPVA


Depuis le début de l’année les poids lourds de plus de 3,5 tonnes doivent apposer un sticker indiquant « Attention angles morts ».

PNG - 6.4 Mo
Bien que discrète, c’est quand même dommage pour le patrimoine ! Comme si le musée du Louvre mettait une étiquette sur la Joconde : « attention peinture fragile. »

Les véhicules de collection ne font pas partie des exclusions prévues par le décret. La petite taille (25x17) ne va pas trop endommager le visuel de nos véhicules.
Désormais ces autocollants sont en vente partout, il est facile de se les procurer.

JPEG - 8 ko
En ville, il s’agit d’informer les piétons, cyclistes ou trottinettes électrique que le conducteur peut ne pas les voir.

Décret n° 2020-1396 du 17 novembre 2020 relatif à la signalisation matérialisant les angles morts sur les véhicules dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 tonnes.

PNG - 576 ko
Sièges de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Soyez acteur de la règlementation en faisant déposer cette question écrite par votre député ou votre sénateur :

« M. XXX appelle l’attention de M. le ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports sur l’article 1er du Décret n°2020-1396 du 17 novembre 2020 relatif à la signalisation matérialisant les angles morts sur les véhicules dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 tonnes, qui impose d’apposer un autocollant blanc de 25 cm x 17 cm matérialisant la position des angles morts sur les côtés ainsi qu’à l’arrière du véhicule. En effet, si cet article codifié à l’article R. 313-32-1 du code de la route prévoit quelques exemptions, il oublie manifestement parmi ces exemptions les véhicules poids-lourds de collection qui, du fait de leur usage très limité en ville (lors de manifestation culturelle essentiellement) et occasionnel sur les routes (du fait de leur lenteur), ainsi que de leur intérêt patrimonial, ne sauraient se voir imposer cette obligation, celle-ci concernant avant tout les Poids Lourds roulant beaucoup du fait de leur usage commercial et régulier. Aussi, il est demandé au gouvernement, s’il entend modifier ce texte afin d’en exempter les véhicules de collection définis à l’article R. 311-1-6-3° du code de la route. »





Imprimer cet article

Imprimer